Vintage, un grand cru sur les ondes

Manuel Pavard

— 

Chaque mois, durant une heure, Eric et Elise évoquent le vin et le dégustent.
Chaque mois, durant une heure, Eric et Elise évoquent le vin et le dégustent. — Radio Campus Grenoble

Ce samedi, Eric, Elise et Peter animeront sur Radio Campus leur dernière émission de l'année. Lancée en octobre 2011, Vintage propose, chaque troisième samedi du mois, un regard pédagogique et décalé sur le vin. «J'ai proposé le concept à Radio Campus qui a tout de suite accroché, indique Eric Esnault. J'ai alors constitué une équipe avec Peter, grand connaisseur et amateur de vin, et Elise, qui apporte sa voix féminine et sa candeur. J'y tenais car lorsque l'on connaît le vin, on ne se rend plus compte de ce que le public comprend.» Deux co-animateurs que le caviste a rencontrés «en préparant l'agrégation d'anglais ».

Invités et dégustation


Aujourd'hui en reconversion, Eric Esnault a en effet été professeur d'anglais durant 15 ans à Stendhal. «La vin m'avait toujours intéressé et puis, j'ai eu le déclic en lisant Le goût et le pouvoir de Jonathan Nossiter, le réalisateur de Mondovino. Je me suis mis à travailler et déguster et, voulant faire quelque chose dans le vin, je me suis dit :»Pourquoi pas une émission de radio ?«Je me suis alors rendu compte qu'il n'en existait aucune en France, excepté In Vino BFM, dans un style plus bling-bling.» Destinée avant tout «aux gens qui ne connaissent pas le vin», Vintage se veut «cool, mais avec du rythme». Chaque émission s'articule autour d'une thématique – le vin en Isère, la dégustation, le vin et la folie, ivresse et philosophie – et d'un concept commun : «un invité travaillant dans le vin (vigneron, caviste, sommelier), un coup de fil passé à un domaine ou une personnalité du vin, une dégustation à l'antenne à l'aveugle, centrée sur les sensations. On passe aussi deux morceaux de musique parlant du vin, des reportages et on lit des textes littéraires liés au thème.»

■ Une nouvelle cave sur les vins de l'arc alpin

Le fondateur de Vintage Eric Esnault a ouvert, samedi dernier, la cave Le Vin des Alpes, rue de Strasbourg. Sa spécialité : les vins de l'arc alpin (Italie, France, Autriche, Suisse et Slovénie). «J'ai de beaux domaines de chaque région de chacun des cinq pays», précise celui qui essaie de «réhabiliter les vins de Savoie». Un espace ouvrira prochainement à l'étage pour déguster un verre, manger une assiette le midi ou accueillir des ateliers dégustation.