Jade ne se défile pas

Manuel Pavard

— 

Jade Thiriet (à droite) enseigne la façon de défiler aux futurs mannequins.
Jade Thiriet (à droite) enseigne la façon de défiler aux futurs mannequins. — Alain Thiriet

À 18 ans, Jade Thiriet a déjà les deux pieds dans le monde de la mode. L'an passé, la jeune Grenobloise a ainsi suivi une formation dans une prestigieuse école suisse, à Lausanne, dirigée par un ancien mannequin de Dior, Yves Saint Laurent et Hermès. À la clé : des défilés et séances photos, et une double casquette de professeur et mannequin professionnelle. Forte de ce CV, elle ouvre ce samedi «l'Ecole de mannequins, gardienne des traditions», «la première du genre à Grenoble».

Cours ouverts à tous


Objectif : «renouer avec les traditions des grandes maisons de couture et apprendre à défiler, acquérir une démarche et un port de tête». Des choses que «les agences n'enseignent plus, regrette Jade Thiriet. Aujourd'hui, les mannequins sont très critiquées sur leur façon de marcher et leur expression.» Ses cours ne seront cependant pas destinés qu'aux futurs mannequins. «J'ai été contactée par une candidate à Miss France et je m'adresse aussi aux personnes qui manquent de confiance en elles et veulent adopter une meilleure prestance, par exemple pour un entretien.» Jade Thiriet, qui a entamé à côté une licence de droit, garde un but : «donner des cours aux mannequins des agences, à Paris».

■ Début ce samedi

Les cours auront lieu chaque samedi, de 10 h à 11 h 30, au 12 rue Claude Genin, à Grenoble. Tarifs : 80 € par mois. Inscriptions possibles à tout moment : jade.thiriet@gmail.com / 06.50.51.74.76.