Coup de pouce pour Sotchi

Manuel Pavard

— 

La collecte doit servir à des stages de présélection en Scandinavie.
La collecte doit servir à des stages de présélection en Scandinavie. — Team Grenoble Isère Nordique

Ils s'appellent Manon Locatelli, Cyril Gaillard, Claire Breton, Jacquemine Baud et Clément Arnault. Les deux premiers sont fondeurs, les trois suivants biathlètes. Tous ont en ligne de mire les JO de Sotchi, en février 2014. Pour les soutenir, le Team Grenoble Isère Nordique – dont font partie les cinq skieurs dauphinois – lance une collecte de fonds sur Internet. Objectif : «financer plusieurs stages de présélection de début de saison, en Scandinavie», explique Stéphane Poirot, chargé de communication du Team.

Manque de moyens


«Pour être sélectionné, ces stages avec les meilleurs mondiaux sont un passage obligé, ajoute-t-il. On n'a pas les moyens des grandes fédérations.» Manon Locatelli confirme : «Pour aller aux JO, je dois m'entraîner davantage, ce qui nécessite d'importants sacrifices. Mes études universitaires (L3 biologie) et les entraînements pour le ski occupent toutes mes journées. Le peu de temps libre qu'il me reste ne me permet pas de trouver une activité rémunérée.» Un constat que partage le biathlète Clément Arnault : «Le club ne peut plus me fournir une carabine.Alors, j'ai dû investir pour pouvoir continuer ce sport. C'est un gros investissement [3 000 €] mais sans ça, il m'est impossible de réaliser mon rêve.»

■ Appel aux dons

L'objectif est de réunir 3 000 € minimum. S'il n'est pas atteint, les contributeurs seront remboursés. www.kisskissbankbank.com/fr/projects/objectif-jo-2014-pour-le-team-grenoble-isere-nordique