Les IUT repensent leur modèle initial

— 

Après avoir manifesté leur mécontentement en mai contre la loi pour l'enseignement supérieur et de la recherche, les directeurs des IUT grenoblois et du Sillon Alpin ont décidé d'être «positifs». Ensemble, ils ont rédigé un projet pour repenser le modèle IUT qu'ils ont soumis à la ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso. Ils seraient les premiers en France à essayer. «Nous voulons faire réussir tous les étudiants dans la professionnalisation et promouvoir tous les bacs», explique Patrick Pierson, directeur de l'IUT1 de Grenoble. D'autres points importants sont abordés dans le texte comme la création d'une filière à bac +3, la mise en place de partenariats académiques et professionnels… En tout, huit propositions que le rectorat doit valider avant une éventuelle application en 2014.