Dans l'antre du Racing

Manuel Pavard

— 

Comme face à Brive, le FCG s'attend à un gros combat chez les Ciel et Blanc.
Comme face à Brive, le FCG s'attend à un gros combat chez les Ciel et Blanc. — Jacques Robert

Oublier Brive et s'inspirer de Biarritz. En déplacement au Racing-Métro 92, ce samedi, le FCG espère tirer les leçons de son nul face aux Corréziens (12-12), le week-end dernier. Une «contre-performance» selon les mots de Fabrice Landreau, survenue pourtant juste après la première victoire à l'extérieur de la saison, sur la pelouse du BO. « Ce n'est pas Brive qui a gagné, c'est nous qui avons complétement perdu notre match», admet ainsi le capitaine grenoblois Andrew Farley.

Retour d'Alexandre et Hunt


Pour espérer glaner un deuxième succès hors de ses bases, le FCG devra prendre gare aux fautes de main et à l'indiscipline, et surtout revêtir le bleu de chauffe face à des Franciliens fidèles à leurs valeurs de combat et d'abnégation. Une tâche qui ne s'annonce pas aisée. Actuellement 6e, le Racing est en effet invaincu à Du Manoir depuis le début de saison. Quatre victoires en quatre matchs certes, mais avec un bemol : hormis Oyonnax, les trois autres visiteurs ont ramené le bonus défensif. Autre motif d'espoir pour Grenoble : l'infirmerie se vide petit à petit. Nigel Hunt et Fabien Alexandre feront ainsi leur retour samedi. En revanche, pour Sowerby ou Bouchet, il faudra encore patienter.

■ Caminati suspendu

Cité ce jeudi par la commission de discipline de la LNR pour son mauvais geste sur Yachvili, Julien Caminati a écopé de trois semaines de suspension. Il sera requalifié à partir du 23 octobre.