Le FCG assure l'essentiel

Manuel Pavard

— 

Le FCG est venu à bout de l'UBB à l'issue d'un match âpre et physique.
Le FCG est venu à bout de l'UBB à l'issue d'un match âpre et physique. — Jacques Robert / FCG

Défait à Perpignan avec une équipe bis, mercredi, le FCG retrouvait le XV vainqueur de Toulon – à l'exception de Hunt, remplacé par Messina – pour la réception importantissime de Bordeaux-Bègles, ce dimanche. Dès le coup d'envoi, la pluie battante tombant sur Lesdiguières donne le ton : pas de place pour les grandes envolées offensives mais du jeu d'avants et du combat. Malgré une nette domination grenobloise en mêlée, la 1re période se résume ainsi à un duel de buteurs, Valentin Courrent, auteur de trois pénalités – contre deux de Saubusse – permettant au FCG de virer en tête à la pause (9-6).

La botte de Caminati


Malmenés en conquête lors du premier acte, les hommes de Raphaël Ibanez vont pourtant renverser la vapeur dès la reprise. Après une chandelle de Saubusse, les Isérois, sous la pression des avants bordelais, perdent le ballon au profit de Charles Brousse, qui aplatit (43e, 9-11). En difficulté, le FCG peut heureusement compter sur ses buteurs. Après trois nouveaux points de Courrent (52e, 12-11), Julien Caminati prend la relève et passe deux énormes pénalités de 60 et 55 m (57e et 68e). Le FCG se détache (18-11) et, malgré une nouvelle pénalité de chaque côté et un drop bordelais raté, s'impose 24-11.

■ Joker médical

Selon Le Dauphiné Libéré, le talonneur sud-africain Hannes Franklin pourrait rejoindre le FCG comme joker médical, pour pallier l'absence de Laurent Bouchet, opéré récemment de la cheville.