Le péril jeune au FCG

Frédéric Sougey

— 

A peine le temps de savourer l'exploit contre Toulon que le Top 14 reprend déjà ses droits avec un match à Perpignan pour Grenoble. Un déplacement pour lequel le FCG présentera un visage pour le moins inhabituel. Compte tenu de l'enchaînement des rencontres et du nombre de blessés, le staff alpin a choisi de faire tourner et a dû intégrer de nombreux jeunes joueurs, jamais ou à peine apparus en équipe Une jusqu'à présent. C'est le cas de Robinson Caire, pas encore 20 ans, qui devrait débuter la rencontre à l'arrière. «Il y a forcément un peu d'appréhension mais surtout beaucoup d'envie», explique le champion de France Reichel avec Grenoble la saison passée.

«Rien à perdre»


Et d'ajouter : «Le club nous laisse une opportunité. A nous de démontrer que l'on peut faire quelque chose. C'est une expérience géniale et l'occasion de progresser. On n'a vraiment rien à perdre sur ce match. Et je pense que c'est en outre plus facile pour nous de débuter à plusieurs plutôt que chacun seul, un peu perdu au milieu de tous les pros.» Reste que ce cadeau pourrait bien se révéler empoisonné face à une Usap en mal de points, qui a sacrifié son match à Bayonne pour pouvoir aligner sa «grosse» équipe ce soir.

■ A découvrir

Si Goze ou Michallet ont déjà été aperçus à Castres, ce match sera en revanche une 1re pour les jeunes Caire, Marrou, Chabaud, Géry et Dardet ainsi que l'occasion de voir à l'œuvre le Tongien Kilioni.