Le FCG défie l'ogre varois

Manuel Pavard

— 

Après le Stade Français en ouverture, le FCG reçoit un autre grand nom du XV.
Après le Stade Français en ouverture, le FCG reçoit un autre grand nom du XV. — Jacques Robert / FCG

Le public grenoblois n'aura pas eu longtemps à attendre pour assister au premier choc de la saison. Samedi soir, dans un Stade des Alpes comble, c'est l'ogre toulonnais, champion d'Europe en titre, qui viendra défier le FCG. Pour des Isérois encore en rôdage, il s'agira d'effacer la claque reçue à Castres (6-34) après une entame plutôt réussie face au Stade Français (19-16). «On a envie de bien faire et de rester invaincu à la maison, affirme Mathieu Lorée, absent du groupe samedi. Ce sera difficile face à des Toulonnais qui viennent avec de grosses ambitions.»

La première d'Habana


Pour l'ancien demi de mêlée agenais, le plus du RCT, c'est « son collectif très fort, qui s'appuie sur de grosses individualités ». On guettera ainsi tout particulièrement les premiers pas sous la tunique varoise de la star sud-africaine Bryan Habana. Ceux qui espéraient un Toulon en mode diesel en seront en tout cas pour leurs frais. Accroché en ouverture à Montpellier, le RCT a ensuite fait voler en éclats la défense du Racing. En face, le FCG retrouvera notamment Julien Caminati, ainsi que Valentin Courrent et Blair Stewart, absents du déplacement à Castres. Après la charnière expérimentale Hart-Michallet, retour à du classique.

■ Messina absent

Le centre grenoblois Geoffroy Messina se faisait une joie de retrouver ses anciens partenaires du RCT. Victime d'une contusion au sternum à Castres, il devra regarder le match des tribunes.