Un batracien mathématicien

Laura Howlett

— 

Froggy peut réaliser 50 000 milliards d'opérations en une seconde.
Froggy peut réaliser 50 000 milliards d'opérations en une seconde. — Laura Howlett/Pleins Titres/20 minutes

Une drôle de grenouille s'est installée sur le campus de Grenoble ce mercredi, à l'université Joseph Fourier. Elle vit en milieu humide, intéresse les chercheurs grenoblois et ne gobe pas les insectes mais… les opérations ! Une espèce rare ? C'est le cas de le dire, puisque cette grenouille qui a la bosse des maths n'est autre que Froggy : l'une des plateformes de calcul les plus puissantes et les moins énergivores installées sur un campus européen.

50 000 milliards de calculs


«Le nom est un clin d'œil, explique Bruno Bzeznik, ingénieur de l'université Joseph Fourier et responsable de la machine. Froggy est verte, puisqu'elle consomme peu, vit en permanence dans l'eau au sein d'un circuit de refroidissement, et est vorace en chiffres». Ce calculateur est capable d'effectuer 50 000 milliards d'opérations en une seconde. De quoi faire coasser de bonheur les chercheurs grenoblois ! «C'est comme si 136 ordinateurs étaient réunis en une machine», explique Rémi Revire, de la société Bull, qui a créé la plateforme. Une innovation qui fait mouche pour les biologistes, physiciens et chimistes, qui pourront augmenter leur puissance de calcul pour des modélisations sur l'environnement.

■ Une grenouille écolo

Froggy innove en terme d'efficacité énergétique : la plateforme ne consomme que très peu d'énergie (1 000 W), grâce à un système de circulation d'eau tiède au sein même des nœuds de calcul.