Des rameurs ambitieux

Manuel Pavard

— 

Le 8 seniors dames sera l'un des favoris, ce week-end, à Bourges.
Le 8 seniors dames sera l'un des favoris, ce week-end, à Bourges. — Aviron Grenoblois

Après avoir fêtés ses 120 ans le week-end dernier, l'Aviron Grenoblois s'avance avec des grandes ambitions aux championnat de France seniors et minimes, ce week-end. Six bateaux du club se présenteront sur le bassin de Bourges.

Trois titres possibles


Chez les seniors, «le 4 sans barreur n°1 (Duret, Laborde, D'Agata, Jonville), champion de France en 2011 et 2e en 2012, vise le titre ou le podium», affirme Alain Waché, directeur sportif et coach des seniors. Idem pour le 8 féminin (Bourguignon, Magnin, Duret, Chevallier, Kober, Tarantola, Segrais, Gully, Roux) qui «luttera contre le bateau d'Aiguebelette mais est en mesure de gagner», selon lui. Le 4 sans barreur n°2 (Grandoni, Dumas, Marty, Lezarme) et le 4 sans barreur poids légers (Leguay, Bazard, Cas, Le Mauff), tenteront, face à une forte concurrence, de décrocher le bronze. Côté minimes, le 8 de couple filles (Petrone, Coquard, Banihachemi, Baron, Rosiejak, Taboulet, Parmentier, Boisseau, Vauzelle) «vise au moins le podium, selon leur coach Vincent Chatain. Elles ont gagné toutes les courses cette année mais à cet âge (13-14 ans), il y a quelques incertitudes.» Pour le 4 de couple barré filles (Jacquet, Laamari, Sabil, Sanchez, Roux), l'objectif est plus modeste : finir dans les 12.

■ Grand club français

L'Aviron Grenoblois a fini neuf fois en tête du classement général français (de 1997 à 2002, en 2011 et 2012). En 2011, le club a même dominé les 4 classements (général, masculin, féminin et jeunes).