Les auxiliaires de vie scolaire se mobilisent

— 

Ce mercredi, devant le rectorat, les auxiliaires de vie scolaire (AVS) - qui aident les enfants handicapés dans leur scolarité - se sont rassemblés pour dénoncer leur précarité, aux côtés de parents d'élèves, enseignants et syndicats. Suite à une première manifestation la semaine dernière, ils avaient obtenu une audience avec le recteur. «Il nous a annoncé que le gouvernement allait reconduire 12 000 contrats d'emplois de vie scolaire, mais qu'une titularisation des personnes actuellement en fonction n'était pas envisagée, explique Blaise Paillard, secrétaire départemental de la FSU 38. Ces personnes s'inquiètent pour leur avenir.» Delphine Bacconier, AVS au Collège Charles Munch, témoigne : «Je vais être remerciée à la fin de mes six ans d'exercice, alors que j'ai acquis des compétences. C'est un gâchis financier et humain, au détriment des enfants handicapés qui n'ont aucune continuité dans leur accompagnement. Je n'ai plus d'espoir.» L.H.