Un fauteuil pour six

Manuel Pavard

— 

On attendait monts et merveilles de cette 27e journée de CFA, qui proposait deux chocs entre prétendants à la montée : Moulins-Grenoble et le très attendu derby alsacien Strasbourg-Mulhouse. Pourtant, dans l'Allier comme à la Meinau, la montagne a accouché d'une souris. Deux nuls 0-0 dont profitent Raon L'Etape, vainqueur à Sochaux (1-0), et surtout Lyon Duchère qui, en s'imposant sur le fil à Villefranche (2-1), s'empare seul de la tête.

Pauvre en occasions


Annoncée décisive, cette journée aura finalement brouillé encore davantage les cartes. On assiste ainsi à un incroyable regroupement en haut du tableau, avec six équipes se tenant en deux points. Désormais 2e à une longueur du leader rhôdanien, le GF38 a-t-il réalisé une bonne ou une mauvaise opération ? Sur le contenu du match, les Isérois ne s'en sortent pas si mal. Dans une rencontre pauvre en occasions, jouée sur une pelouse bosselée et peu propice au tiki-taka, ce sont en effet les Moulinois qui se sont montrés les plus dangereux en touchant du bois à deux reprises. Néanmoins, l'impression du verre à moitié vide domine pour le GF. Seule équipe à jour dans son calendrier, Grenoble peut potentiellement se retrouver 6e, une fois tous les matchs en retard disputés.

■ Nancy au menu

Prochain adversaire du GF38, la réserve de l'AS Nancy-Lorraine, 13e, qui se déplacera au Stade des Alpes ce samedi. Le match aller s'était soldé par un nul 1-1.