Un élève agressé par un camarade

— 

Sauf accord avec le rectorat, le jeune Hugo, élève de sixième à Stendhal jusqu'à ces vacances, fera sa rentrée dans un collège privé. Ainsi en ont décidé les parents de ce garçon de 11 ans, qui a subi deux agressions de la part d'un camarade : l'une à la rentrée de septembre à l'extérieur du collège, l'autre, le 25 janvier dans les escaliers de celui-ci. Ce jour-là, comme il l'a témoigné sur RTL, Hugo est «étranglé» par son camarade âgé de 12 ans au point de perdre connaissance. Convoqué devant le conseil de discipline de l'établissement, l'agresseur est exclu définitivement mais avec sursis. Le rectorat rencontrera la famille d'Hugo le 5 mars, selon le directeur de cabinet du recteur, qui parle «d'acte inqualifiable et intolérable». Mais, explique-t-il, «le conseil de discipline, composé de parents, d'élèves, de direction et personnels de l'établissement, a voulu laisser une chance à l'auteur qui n'est pas repéré comme récidiviste.» Les parents d'Hugo n'en ont pas moins porté plainte contre le proviseur et le parquet a ouvert une enquête. C. F.