Le FCG rentre dans le rang

Frédéric Sougey

— 

Les joueurs du FCG sont restés impuissants face aux Clermontois.
Les joueurs du FCG sont restés impuissants face aux Clermontois. — Alain Thiriet

En s'imposant 10-17 ce samedi au Stade des Alpes, l'ASM Clermont Auvergne a mis fin à une série de 25 victoires consécutives du FC Grenoble à domicile, Pro D2 et Top 14 confondus. On pourrait sans doute palabrer sur les deux essais clermontois entachés de fautes, sur celui de Vanderglas invalidé après arbitrage vidéo ou sur les décisions parfois partiales de M. Berdos. Ce serait oublier que Grenoble est tout simplement tombé sur plus fort, les rugbymen isérois étant d'ailleurs les premiers à en convenir à l'issue de la rencontre.

«Continuer à grandir»


«On a joué une des meilleures équipes françaises, et encore il leur manquait sept ou huit joueurs en sélection. Même dans ces conditions, ils arrivent à nous bousculer.» reconnaissait ainsi Best. «On a subi à la mêlée et on a perdu trop de ballons en touche. C'est compliqué quand on a peu de ballons», confirmait son coéquipier Faure.

Le FCG a toutefois une nouvelle fois su afficher ce petit supplément d'âme qui lui a permis de décrocher le bonus défensif, à défaut de mieux. Que peuvent désormais espérer les Isérois ? Pour Gengenbacher, l'équipe «n'a plus rien à perdre dans ce championnat, on va continuer à grandir et à se faire plaisir.»

■ Encore 2 à domicile

Lors des 7 dernières journées de Top 14, le FCG se déplacera 5 fois et affrontera 2 équipes à domicile : Montpellier (23 mars) et l'ogre Toulon (19 ou 20 avril).