«On a envoyé 203 tentes vers Bamako»

Propos recueillis par Manuel Pavard

— 

Tess Diksa assure la liaison avec l'équipe partie au Mali depuis les locaux de la rue des Alliés.
Tess Diksa assure la liaison avec l'équipe partie au Mali depuis les locaux de la rue des Alliés. — M. PAVARD / PLEINS TITRES / 20 MINUTES

Séisme en Haïti ou en Italie, explosion d'un dépôt de munitions au Congo… Depuis cinq ans, SOS Attitude parcourt le monde pour aider les populations en difficulté. Tess Diksa, membre de l'association grenobloise, décrypte l'intervention actuelle au Mali.

Quelle est la vocation de SOS Attitude ?

Nous intervenons le plus rapidement possible dans les zones sinistrées, après des catastrophes naturelles ou des conflits armés. Nos bénévoles, formés à l'humanitaire d'urgence, fournissent aux populations les plus vulnérables (femmes enceintes, enfants, vieillards) un abri sous forme de tente d'urgence, qui peuvent accueillir chacune une famille.

Pourquoi partir au Mali ?

On a répondu à un appel à l'aide du gouverneur du Rotary International pour la région, après les déplacements de populations causés par l'occupation du Nord par les islamistes.

En quoi consiste votre mission là-bas ?

On a envoyé 203 tentes qui sont en cours d'acheminement vers Bamako. Elles devraient y arriver dans les heures à venir mais sont bloquées à Kayes, près de la frontière sénégalaise, où elles doivent passer au scanner. Notre équipe de deux bénévoles est partie dimanche sur place pour identifier un terrain pouvant accueillir un nouveau camp avec ces tentes. Au Congo, on les avait installées près des anciennes habitations mais au Mali, il y a beaucoup de populations déplacées, en provenance de Tombouctou ou Gao.

■ Anciennement Shelterbox France

ShelterBox France est devenu SOS Attitude en début d'année après avoir rompu avec ShelterBox Trust en raison de divergences stratégiques. Basée à Grenoble, l'association, qui compte une cinquantaine de bénévoles, a effectué une vingtaine de missions (Haïti, Japon, Cuba, Indonésie, Congo, Italie, Niger, Ethiopie…) depuis 2008.