« Je contribue vraiment à l'économie locale »

Propos recueillis par Chantal Féminier

— 

Bérengère propose 450 produits.
Bérengère propose 450 produits. — DR

Un an près le lancement de sa société de vente de produits de la ferme sur Internet, Bérengère Réale vient de recevoir l'un des 11 prix nationaux du concours Talents de la création d'entreprise 2012.

Que représente ce prix pour vous ?
D'abord une reconnaissance. Il y avait plus de 600 dossiers présentés dans ma catégorie, « artisanat et commerce » !
Comment en êtes-vous arrivée là ?
En quoi consiste votre offre ?
Je voulais qu'elle soit très flexible, sans contrainte. Je propose 450 produits en ligne, que n'importe qui peut commander. A la différence des Amap, il n'y a ni panier, ni abonnement imposés. Je prends les commandes jusqu'au mardi midi, je récupère les produits chez les producteurs et je les prépare jusqu'au jeudi et, le vendredi, je livre.
Vous êtes seule pour faire tout ça ?
Oui, et je gère le site aussi (2 000 visites par mois) Mais c'est super intéressant. J'ai vraiment l'impression de contribuer à l'économie locale.
Pouvez-vous vous payer ?
Non, pas avant 2013… C'est sûr, ça change de mon salaire d'acheteuse ! Mais je n'ai pas de charge de famille. Et ce métier est très varié. Il me convient très bien, moi qui m'ennuyais dans mes précédents boulots…
Quels sont vos projets ?
Déjà, je prépare les fêtes. C'est un gros travail. J'achète des chocolats bio, des foies gras locaux, des produits du terroir… Ensuite, avec les 8 000 € du prix, j'aménagerai mon local.