Des Repas à 1 € le samedi midi

Manuel Pavard

— 

C'est la nouvelle initiative du restaurateur Pierre Pavy, patron du 5 et du Caffè Forté. Après les repas de Noël pour les sans-abri ou la préparation quotidienne de plats destinés aux réfugiés du gymnase du Vieux-Temple, voici les repas chauds du samedi midi pour les plus démunis. Le Caffè Forté était auparavant fermé à cet horaire. « La demande est réelle, affirme Pierre Pavy. Accueil SDF (ASDF), qui co-organise l'opération, m'a prévenu que peu de solutions existaient le samedi. » Les Restos du Coeur confirment en effet « ne pas distribuer de colis alimentaires ce jour-là et ne plus servir de repas chauds ».

« J'y ai vu mon ancien banquier »
« Les gens s'inscrivent la veille à l'ASDF et payent 1 €, explique le restaurateur. Ce sont donc des clients que l'on reçoit comme tels : avec nappe, jolis couverts, tasse en porcelaine et une formule entrée-plat-dessert-café. Bien sûr, je mets de ma poche 4 € par personne, l'achat de marchandises revenant au moins à 5 €. Mais c'est le petit plus que je donne à la société. Et puis, tout le monde y met du sien. » Aux côtés des bénévoles de l'ASDF, trois ou quatre salariés volontaires du 5 ou du Caffè Forté sont ainsi présents à chaque fois. Après un début en douceur (une dizaine de personnes), le concept attire de plus en plus et 30 à 40 personnes se sont pressés aux portes du restaurants les trois derniers samedis. Avec parfois quelques surprises : « J'ai eu comme client mon ancien banquier, qui avait subi un coup dur. »