Bon score pour Octobre rose

Florence Roux

— 

L'ODLC était présent à La Grenobloise 2012 (à dr., le Dr Catherine Exbrayat).
L'ODLC était présent à La Grenobloise 2012 (à dr., le Dr Catherine Exbrayat). — DR

Savoir peut sauver. « Il y a 13 ans, lors d'une mammographie de routine, on m'a trouvé une anomalie au sein gauche, se rappelle Nicole Berthelot, 67 ans, habitante de Seysinnet. J'avais un cancer, petit, mais très actif. J'ai guéri après sept ans de traitement. Si j'avais attendu, je ne serais plus en vie. Ce n'est pas facile, mais plus tôt on détecte une tumeur, plus on a de chances d'en guérir. »

56 % de participation
Tel est depuis huit ans le message d'Octobre rose, campagne nationale d'information sur le dépistage du cancer du sein relayée en Isère par l'Office de lutte contre le cancer (ODLC). Un thème porté par cette association depuis 22  ans. « Tous les deux ans, depuis 1990, nous proposons à la moitié des Iséroises de 50 à 74 ans un dépistage gratuit, avec leur médecin et leur radiologue. Et les 18 radiologues de l'ODLC font ensuite une seconde lecture de leur mammographie », explique le Dr Catherine Exbrayat, médecin-coordonateur de l'ODLC. Avec succès. En 2011, 56 % des femmes invitées ont répondu à l'appel de l'ODLC, soient 3 % de plus que la moyenne nationale. Et surtout, la 2e lecture permet, dans 7 à 10 % des cas, de déceler des anomalies qui n'avaient pas été vue au 1er examen.

Trois cancers

Depuis 1990, l'ODLC organise avec les médecins isérois le dépistage des trois cancers féminins : sein, côlon et col de l'utérus. Tél. : 04 76 41 25 25.