Franche-Comté : La cancoillotte labellisée Indication géographie protégée

RECONNAISSANCE La spécialité fromagère fabriquée en Franche-Comté, plus ou moins liquide, vient s’ajouter à la liste des 1.578 produits agricoles déjà protégés en Europe

T.G.
— 
La cancoillotte se déguste froide ou chaude.
La cancoillotte se déguste froide ou chaude. — T. Gagnepain / 20 Minutes

C’est un tout petit logo jaune et bleu mais il veut dire beaucoup. La cancoillotte a obtenu vendredi l’Indication géographie protégée (IGP) de la part de la Commission européenne (CE). Ce dispositif permet de garantir au consommateur qu’au moins une des étapes de production ou transformation du produit a été réalisée dans un lieu précis. La Franche-Comté dans ce cas précis, puisque cette spécialité fromagère y est fabriquée depuis des lustres.



Comment ? Tout simplement « par fonte d’un fromage au lait écrémé de vache appelé « metton », additionné de beurre et d’eau », rappelle la CE. La cancoillotte est le 1579e produit agricole à obtenir l’IGP. Comme le comté, morbier, le mont-d’or ou encore la saucisse de Morteau pour la région.