« A table en 20 minutes chrono » : Juan Arbelaez révèle les secrets de ses linguines à la Juanithaï

VITE FAIT, BIEN FAIT (5/5) Le chef Juan Arbelaez présente au fil de l’été quelques-unes des meilleures recettes de son livre « A table en 20 minutes chrono », édité chez Marabout

Stéphane Leblanc
— 
Juan Arbelaez révèle les secrets de ses linguine à la Juanithaï «en 20 minutes chrono» — 20 Minutes
  • Juan Arbelaez sort un livre de cuisine judicieusement baptisé « A table en 20 minutes chrono » (Marabout).
  • Le chef y livre une série de recettes rapides, pas chères et faciles à réaliser pour se régaler au quotidien.
  • Cinq de ces recettes sont à retrouver tout l’été en vidéo, à raison d’un mercredi sur deux, sur le site de 20 Minutes. Ce mercredi, les linguines à la Juanithaï.

Bientôt l’heure de la rentrée, on va pouvoir remanger des pâtes ! Oui, mais pas n’importe lesquelles : des coquillettes au pesto, des pennes à l’arrabiata, des spaghettis cacio e pepe… Juan Arbelaez en décline de toutes sortes dans son livre A table en 20 minutes chrono édité chez Marabout, tellement elles sont simples et rapides à préparer. Et pour cette dernière séquence de notre série estivale, après le  club sandwich, le ceviche de lieu jaune, la salade d’épinards au parmesan et aux noix, le yaourt aux fruits rouges… pourquoi ne pas se lancer dans une recette un peu plus personnelle, avec les linguines à la Juanithaï ?

« L’histoire de ce plat, c’est celle d’un flash culturel, explique le chef. Des pâtes d’origines chinoises mais traitées à l’italienne avec une sauce au curry et au lait de coco. Je n’ai jamais voyagé en Thaïlande autrement que par les papilles, mais il y a beaucoup d’ingrédients dans la cuisine thaïe qu’on utilise dans la cuisine de chez moi, en Colombie. La coriandre longue, le citron vert… sont des ingrédients qui se rapprochent beaucoup de ce que je mangeais petit et qui me donnent des frissons. Bref, ces linguines à la Juanithaï sont à la fois thaïes… et un peu moi ! » C’est-à-dire plein de saveurs et de peps. Comme cette idée de recouvrir les pâtes d’une chapelure d’échalote et de pain, « pour apporter un truc assez dingue à ce plat : son côté croustillant. »

Surprise, la touche de vert ne vient pas du basilic, comme en Italie, ou de la coriandre comme en Thaïlande, mais simplement du persil. « Je trouve que le persil dans les pâtes, ça marche très bien », explique celui qui se qualifie de « grand fan des linguines alla vongole, avec juste du persil, de l’ail et le jus des palourdes ».

Les linguines à la Juanithaï pour 4 personnes

1. La sauce curry coco : Mettez une cuillère à café de pâte de curry rouge et 20cl de lait de coco dans une petite casserole. Laissez mijoter à feux doux.

2. Les pâtes : Faites cuire 320 g de linguine dans une grande casserole d’eau salée (avec deux pincées de gros sel) pendant trois minutes de moins que le temps indiqué sur le paquet. Égouttez-les, récupérez une louche d’eau de cuisson, puis remettez le tout dans la casserole. Ajoutez la sauce curry coco, puis finissez la cuisson à feu doux pendant trois minutes, en remuant régulièrement.

3. La chapelure : Emincez une échalote. Versez 4 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle et faites-la revenir à feu moyen/vif pendant deux minutes. Ajoutez 4 cuillères à soupe de chapelure (ou pain grillé mixé, pain rassi passé à la râpe à fromage, panko japonais ou farine de maïs torréfiée) et faites revenir le tout jusqu’à obtenir une coloration dorée (comptez 3-4 minutes).

4. La finition : Ciselez finement 20 feuilles de persil. Dressez les pâtes dans une assiette. Parsemez de persil ciselé et de parmesan râpé, ajoutez le zeste d’un citron et saupoudrez de chapelure à l’échalote.