Le meilleur crêpier de Bretagne (et donc du monde) est une femme

GASTRONOMIE Gérante de la crêperie Mad’moiselle Breizh à Plougasnou, la Finistérienne Catherine Beuzit a décroché le trophée lundi à Quimper...

Jérôme Gicquel

— 

Catherine Beuzit a été désignée championne des champions de la crêpe, lundi, à Quimper. Lancer le diaporama
Catherine Beuzit a été désignée championne des champions de la crêpe, lundi, à Quimper. — Fédération de la crêperie

Le gratin mondial de la crêpe avait rendez-vous à Quimper lundi. Pour la dixième édition du concours de meilleur crêpier de Bretagne, six anciens champions se sont affrontés sous le regard d’un jury d’experts, composé notamment du chef étoilé Olivier Bellin et du musicien Dan Ar Braz.

A l’issue des dégustations, c’est la Finistérienne Catherine Beuzit qui a été couronnée, obtenant la note de 15,15 sur 20. Gérante de la crêperie Mad’moiselle Breizh à Plougasnou, elle avait déjà remporté le titre en 2017.

Le grand favori sur la troisième marche du podium

Elle devance au classement une autre femme, Isabelle Raphalen, à la tête de la crêperie Les Vagues Blanches à Plomeur (Finistère). « On est dans la même tendance que le Michelin, qui a couronné beaucoup de femmes cette année », se félicite Gilles Stéphant, président de la Fédération de la crêperie.

La crêpe réalisée par Catherine Beuzit, élue meilleure crêpière de Bretagne en 2019.
La crêpe réalisée par Catherine Beuzit, élue meilleure crêpière de Bretagne en 2019. - C. Beuzit

Grand favori pour le titre, qu’il a déjà remporté à trois reprises, Christophe Beuriot doit quant à lui se contenter de la troisième place cette année.