Un rosé floral plein de peps

Gourmandises le vin coup de cœur de la semaine

— 

le vin coup de cœur
Un rosé floral plein de peps

La Maison Sichel, créée en 1985, se distingue par un patrimoine viticole de plus de 350 hectares, et par une cave de vinification depuis 1967. Son créateur, Peter Sichel, a appliqué à des terroirs moins prestigieux les méthodes et la rigueur des grands crus classés de Graves et de Pessac-Léognan, afin d’obtenir des vins fins, ronds et fruités, accessibles à tous. Témoin ce sirius rosé 2012, à la couleur pêche légère avec une fine pointe bleutée. Le nez est délicat dans une ambiance florale, mais la bouche se déchaîne après aération, avec du peps et de l’énergie apportant une belle salinité. Simplement désaltérant et réjouissant. A consommer à l’apéritif, ou en accompagnement d’un repas d’été sur un carpaccio de saumon ou bien une grillade de viande blanche.
Prix : 6 €. 
En vente sur   www.sichel.fr W 
 
le vin coup de cœur Un rosé floral plein de peps La Maison Sichel, créée en 1985, se distingue par un patrimoine viticole de plus de 350 hectares, et par une cave de vinification depuis 1967. Son créateur, Peter Sichel, a appliqué à des terroirs moins prestigieux les méthodes et la rigueur des grands crus classés de Graves et de Pessac-Léognan, afin d’obtenir des vins fins, ronds et fruités, accessibles à tous. Témoin ce sirius rosé 2012, à la couleur pêche légère avec une fine pointe bleutée. Le nez est délicat dans une ambiance florale, mais la bouche se déchaîne après aération, avec du peps et de l’énergie apportant une belle salinité. Simplement désaltérant et réjouissant. A consommer à l’apéritif, ou en accompagnement d’un repas d’été sur un carpaccio de saumon ou bien une grillade de viande blanche. Prix : 6 €. En vente sur   www.sichel.fr W   — Franck Tesson

La Maison Sichel, créée en 1985, se distingue par un patrimoine viticole de plus de 350 hectares, et par une cave de vinification depuis 1967. Son créateur, Peter Sichel, a appliqué à des terroirs moins prestigieux les méthodes et la rigueur des grands crus classés de Graves et de Pessac-Léognan, afin d’obtenir des vins fins, ronds et fruités, accessibles à tous.

Témoin ce sirius rosé 2012, à la couleur pêche légère avec une fine pointe bleutée. Le nez est délicat dans une ambiance florale, mais la bouche se déchaîne après aération, avec du peps et de l’énergie apportant une belle salinité.

Simplement désaltérant et réjouissant. A consommer à l’apéritif, ou en accompagnement d’un repas d’été sur un carpaccio de saumon ou bien une grillade de viande blanche.

Prix : 6 €.  En vente sur  www.sichel.fr