Au Clos d'Augusta, des affaires de goût

— 

BORDEAUX. Dans ce quartier d’affaires, Samuel Zuccolotto maîtrise son sujet. Si la carte du soir s’enrobe de produits plus nobles (turbot rôti risotto à la truffe, pigeon de Vendée cappuccino de petits pois frais), la performance est évidente dans ce menu déjeuner à 23 €, avec le compressé de boudin d’Hasparren pomme et banane, le dos de lieu jaune ou la ventrèche Ibaiona confite. Chariot de pâtisseries bien fourni, comme la cave bordelaise. 
A partir de 25 €. Note G&M :         . Le Clos d’Augusta, 339 rue Georges-Bonnac.Tel : 0556963251.
BORDEAUX. Dans ce quartier d’affaires, Samuel Zuccolotto maîtrise son sujet. Si la carte du soir s’enrobe de produits plus nobles (turbot rôti risotto à la truffe, pigeon de Vendée cappuccino de petits pois frais), la performance est évidente dans ce menu déjeuner à 23 €, avec le compressé de boudin d’Hasparren pomme et banane, le dos de lieu jaune ou la ventrèche Ibaiona confite. Chariot de pâtisseries bien fourni, comme la cave bordelaise. A partir de 25 €. Note G&M :         . Le Clos d’Augusta, 339 rue Georges-Bonnac.Tel : 0556963251. — Jean-Charles Gesquière & Cie

Dans ce quartier d’affaires de Bordeaux, Samuel Zuccolotto maîtrise son sujet. Si la carte du soir s’enrobe de produits plus nobles... (la suite sur le site GaultMillau.fr)