Les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale

Diaporama

Olivier Juszczak
— 
LUDOVIC MARIN-POOL/AP/SIPA

A l'occasion du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, le président de la République, Emmanuel Macron, réalise une « itinérance mémorielle » du 4 au 11 novembre 2018 dans l'est et le nord de la France. Un conflit mondial qui a fait dix millions de morts, dont 1,4 million de Français et deux millions d'Allemands. 20 Minutes revient en images sur les commémorations.  

Des gardes républicains se tiennent devant la cathédrale Notre-Dame à Strasbourg (Alsace) pour le début de la semaine des commémorations, le 4 novembre 2018.

Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • LUDOVIC MARIN-POOL/AP/SIPA

    A l'occasion du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, le président de la République, Emmanuel Macron, réalise une « itinérance mémorielle » du 4 au 11 novembre 2018 dans l'est et le nord de la France. Un conflit mondial qui a fait dix millions de morts, dont 1,4 million de Français et deux millions d'Allemands. 20 Minutes revient en images sur les commémorations.  

    Des gardes républicains se tiennent devant la cathédrale Notre-Dame à Strasbourg (Alsace) pour le début de la semaine des commémorations, le 4 novembre 2018.

    Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • JACQUES WITT/SIPA

    De gauche à droite, Elke Budenbender, son mari le président allemand Frank-Walter Steinmeier, le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron, à la cathédrale de Strasbourg (Alsace) pour un concert en faveur de la paix en Europe, le 4 novembre 2018.

  • JACQUES WITT/SIPA

    Le lendemain, des personnes habillées en uniforme de l'époque de la guerre 14-18 attendent le président français pour la cérémonie en hommage aux combattants français tués en août 1914, au monument de Morhange (Moselle), le 5 novembre 2018.

  • BLONDET ELIOT-POOL/SIPA

    Le président français Emmanuel Macron passe en revue les troupes militaires présentes pour la cérémonie.

  • JACQUES WITT/SIPA

    Le monument aux morts de Morhange (Moselle) est érigé à l'endroit où les Allemands avaient placé leurs canons et mitrailleuses. Le début de la guerre 14-18 marque les plus lourdes pertes. Le 22 août 1914, jour le plus meurtrier de l'histoire de l'armée française, 27 000 soldats perdent la vie. 

  • FRANCOIS MORI/AP/SIPA

    Le 6 novembre 2018, aux Eparges (Meuse), Emmanuel Macron prononce un discours en hommage à l'écrivain français Maurice Genevoix qui participa en 1915 à la bataille des Eparges décrite dans son livre Ceux de 14. Le président de la République annonce que Maurice Genevoix entrera au Panthéon en 2019.

  • FRANCOIS MORI/AP/SIPA

    La statue de Maurice Genevoix dans le village des Eparges (Meuse), le 6 novembre 2018.

  • JACQUES WITT/SIPA

    Le président français Emmanuel Macron vient se recueillir devant le tombeau du lieutenant Robert Porchon, frère d'armes de l'écrivain français Maurice Genevoix, tué lors de la Première Guerre mondiale, à la nécropole du Trottoir aux Eparges (Meuse), le 6 novembre 2018.

  • BLONDET ELIOT-POOL/SIPA

    Emmanuel Macron écoute le maire des Éparges, Xavier Pierson, en compagnie de la préfète de la Meuse, Muriel Nguyen, lors de sa visite au monument commémoratif du Point X, dans le cadre des cérémonies du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

  • FRANCOIS MORI/AP/SIPA

    Vue générale de la nécropole de Verdun et de l'ossuaire de Douaumont à quelques kilomètres de Verdun (Meuse), le 6 novembre 2018. En 1916, la bataille de Verdun a fait 770 000 victimes (morts, blessés et disparus).

  • PHILIPPE WOJAZER/AP/SIPA

    Le président français Emmanuel Macron arrive à la nécropole nationale et à l'ossuaire de Douaumont, près de Verdun (Meuse) dans le cadre des commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale.

  • ETIENNE LAURENT/AP/SIPA

    A l'intérieur de l'ossuaire de Douaumont, le président ravive la flamme du souvenir, le 6 novembre 2018.

  • JACQUES WITT/SIPA

    Le 8 novembre 2018, le président français Emmanuel Macron visite la nécropole de Notre-Dame-de-Lorette dans le cadre des commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais).

  • LUDOVIC MARIN/AP/SIPA

    Face à la nécropole de Notre-Dame-de-Lorette, l'Anneau de la mémoire, inauguré en 2014 par François Hollande, représente une immense ellipse sur laquelle sont gravés 580 000 noms de combattants morts dans l'ancienne région du Nord-Pas-de-Calais pendant la Grande Guerre.

  • BLONDET ELIOT-POOL/SIPA

    Le président français Emmanuel Macron se recueille dans la crypte du cimetière de guerre de Notre-Dame-de-Lorette, près d'Arras, le 8 novembre 2018.

  • FRANCOIS MORI/AP/SIPA

    Le 9 novembre 2018, la Première ministre britannique Theresa May et le président français Emmanuel Macron visitent le mémorial de Thiepval, à Thiepval, dans le nord de la France. Le mémorial commémore plus de 72 000 hommes appartenant aux forces britanniques et sud-africaines morts dans la Somme.

  • FRANCISCO SECO/AP/SIPA

    Les deux chefs d'Etat déposent une gerbe de fleurs devant la nécropole franco-britannique à Thiepval. 

  • PHILIPPE WOJAZER/AP/SIPA

    Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel inaugurent une nouvelle plaque dans la clairière de Rethondes lors des commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, à Compiègne (Oise), le 10 novembre 2018.

  • PHILIPPE WOJAZER/AP/SIPA

    Les deux chef d'Etat signent ensuite le livre d'or dans une réplique du wagon où l'Armistice a été signé en 1918 dans la clairière de Rethondes.

  • BLONDET ELIOT-POOL/SIPA

    Soixante-dix chefs d'Etat se réunissent pour commémorer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale sous l'arc de Triomphe, à Paris, le 11 novembre 2018. De gauche à droite, le roi espagnol Felipe VI, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite, le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen, le prince marocain Moulay Hassan, le roi marocain Mohammed VI, la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron, son épouse Brigitte Macron et le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

  • ZHENG HUANSONG/CHINE NOUVELLE/SIPA

    Un écran devant l'Arc de Triomphe montre le président américain Donald Trump, la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron, le président russe Vladimir Poutine assistant à la cérémonie commémorative.

  • JACQUES WITT/SIPA

    Des jeunes de différentes nationalités forment une chaîne humaine avec le président français, Emmanuel Macron, qui ravive la flamme de la tombe du soldat inconnu. 

Retourner en haut de la page