Historique du projet CDG Express

— 

2000 : Naissance du projet. Réseau ferré de France, SNCF et Aéroports de Paris se constituent en Groupement d’intérêt économique (GIE).

2003 : Le débat public, mené entre août et décembre, fait émerger la proposition d’un tracé, intitulé Virgule, consistant à utiliser au maximum les voies en surface empruntées par le RER B.

2005 : Le GIE décide sa dissolution. Le Premier ministre reprend la main, et le Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires annonce le lancement d’une délégation de service public pour CDG Express.

2006 : La loi du 5 janvier relative à la sécurité et au développement des transports permet à l’Etat et à Réseau ferré de France de réaliser de nouveaux projets ferroviaires en partenariat public-privé. Elle confie à l’Etat le pilotage de CDG Express.