EXCLUSIF / Dominique Perben : « Dix-sept tours seront rénovées ou reconstruites »

— 

Le ministre des Transports Dominique Perben a présenté lundi une nouvelle mascotte en 3D de Bison futé et un site internet modernisé offrant des informations "en temps réel", 30 ans après la création du petit sioux connu de tous les automobilistes.
Le ministre des Transports Dominique Perben a présenté lundi une nouvelle mascotte en 3D de Bison futé et un site internet modernisé offrant des informations "en temps réel", 30 ans après la création du petit sioux connu de tous les automobilistes. — Mehdi Fedouach AFP/Archives

Dominique Perben, ministre des Transports et de l’Equipement, et Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, président du conseil général des Hauts-de-Seine et président de l’Epad, annonceront aujourd'hui à 17 h 30 les « perspectives retenues par l’Etat pour l’avenir du quartier. » En exclusivité pour 20 Minutes, Dominique Perben lève le voile sur ce plan de renouveau. Interview.


Un conseil d’administration exceptionnel se tient aujourd'hui à l’Etablissement public d’aménagement de la Défense. Pourquoi ?

Nous allons annoncer toute une série de mesures pour relancer le quartier d’affaires. A commencer par la rénovation ou la destruction-reconstruction de dix-sept tours, vieillissantes. Dans l’ensemble ce quartier a vieilli, et il a besoin d’une nouvelle impulsion.

Estimez-vous que La Défense a perdu de son attractivité ?

Oui, elle est moins attractive qu’il y a une quinzaine d’années. Il suffit de se promener dans le quartier pour voir que la qualité de certains bâtiments n’est plus aux normes. Cette perte de vitesse risque de se faire en faveur d’autres grandes métropoles concurrentes. Nous avons donc la volonté qu’il redevienne la locomotive de l’Ile-de-France.

Allez-vous annoncer d’autres mesures ?

Oui, nous voulons aussi faire un nouveau geste architectural au sein du quartier, qui serait un peu le symbole de ce renouveau. Il s’agira d’une tour, même si l’idée d’un bâtiment de 400 mètres de haut, comme elle a été évoquée à un moment, ne devrait pas être retenue. D’autres constructions de bâtiments sont prévues.

Propos recueillis par Mickaël Bosredon