Jérémie, victime d'une noyade accidentelle

©2006 20 minutes

— 

Il ne s'agirait donc ni d'un enlèvement ni d'un crime. Jérémie, 5 ans, disparu dimanche lors d'un pique-nique au bord de l'eau, a été retrouvé hier après-midi dans le lac de Mittersheim (Moselle), victime, semble- t-il, d'une noyade accidentelle. Le corps de l'enfant a été découvert au fond du lac, à quelques mètres de la berge où il avait déjeuné dimanche avec sa famille.

Une cinquantaine de gendarmes et de pompiers, épaulés par des équipes de plongeurs et de maîtres-chiens le recherchaient activement depuis l'annonce de sa disparition dimanche en milieu d'après-midi, à la fois dans le lac et dans le camping où le pique-nique avait eu lieu. « L'accident ne fait aucun doute et, sous réserve d'examen plus approfondi », il semble que le petit garçon, qui ne savait pas nager, se soit noyé, a indiqué Joël Guitton le procureur de la République de Metz, peu après la découverte du corps.

Selon les premières constatations, l'enfant serait « tombé verticalement » dans le lac, peu profond à cet endroit, en descendant des marches qui mènent jusqu'à l'eau. Le garçon, qui jouait avec ses trois frères et soeurs et les trois enfants du couple d'amis, avait été vu pour la dernière fois par ses parents alors qu'il venait de sortir de l'eau et qu'il se séchait sur la berge avec une serviette. « Le corps a été découvert par les plongeurs de la gendarmerie à un endroit qui avait déjà été sondé la veille mais où l'on ne voit pas à plus de 10 centimètres, a expliqué Joël Guitton. A cet endroit, si on ne touche pas l'obstacle, on ne peut pas en percevoir la présence. » Le procureur de la République a précisé qu'une autopsie du corps serait pratiquée aujourd'hui.

Le Plan Alerte Enlèvement a été déclenché dimanche pour la première fois après la « disparition » de deux soeurs dans le Maine-et-Loire. Sauf que la mère, ivre, avait juste oublié les avoir confiées à une amie la veille.