Crash d'un jet dans le Var: trois membres d'équipage, seuls à bord, décédés

© 2012 AFP

— 

Les trois membres américains de l'équipage d'un jet biréacteur, seuls à bord, sont décédés dans le crash de leur avion en bout de piste de l'aérodrome du Castellet (Var) vendredi après-midi, selon la préfecture du département.
Les trois membres américains de l'équipage d'un jet biréacteur, seuls à bord, sont décédés dans le crash de leur avion en bout de piste de l'aérodrome du Castellet (Var) vendredi après-midi, selon la préfecture du département. — Gerard Julien afp.com

Les trois membres américains de l'équipage d'un jet biréacteur, seuls à bord, sont décédés dans le crash de leur avion en bout de piste de l'aérodrome du Castellet (Var) vendredi après-midi, selon la préfecture du département.

Les trois victimes sont deux hommes de 24 et 60 (BIEN 60) ans et une femme de 30 ans, tous les trois de nationalité américaine, a-t-on précisé alors que le préfet se rendait sur les lieux de l'accident.

Une première source avait fait état auprès de l'AFP de six personnes à bord de l'appareil. Ce biréacteur, de type Gulfstream-IV, était parti de Nice pour rejoindre Le Castellet et s'est écrasé à l'atterrissage peu avant 15H30.

"L'avion s'est séparé en deux, une partie finissant sa course dans le lac au bout de la piste et une autre partie a pris feu", a décrit à l'AFP une source proche de l'enquête.

"Nous avons vu un gros avion gris qui a fait énormément de bruit avant de s'écraser", a raconté à l'AFP Florent Picaud, un organisateur de journées de pilotage de motos sur le circuit voisin Paul-Ricard, qui se trouvait sur les lieux au moment de l'accident.

"On a vu un grand nuage de fumée et des flammes se dégager de l'avion. Les secours sont arrivés très rapidement, c'était impressionnant", a-t-il ajouté.

Selon la préfecture, 57 sapeurs-pompiers du Var, des personnels du SAMU, de la gendarmerie et les équipes de secours de l'aéroport sont intervenus sur l'accident.

En fin d'après-midi, les journalistes présents étaient cantonnés à l'extérieur des grilles de l'aéroport. Dans l'enceinte, les gendarmes procédaient aux premières constatations, tandis que l'on pouvait apercevoir au loin des arbres brûlés et une aile de l'avion, a constaté une journaliste de l'AFP.

L'aéroport international du Castellet, créé en 1962 par Paul Ricard sur les terrains de plateaux qu'il avait acquis entre Marseille et Toulon, est le plus important aérodrome privé de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, selon son site internet. D'abord dédiée à des activités de loisirs, la piste initiale de 1.000 mètres a été allongée avec la construction du circuit Paul-Ricard à proximité de l'aérodrome, qui augmenta son trafic. En 1972, elle passa à 1.750 mètres, permettant l'accueil d'avions d'affaires et de loisirs allant jusqu'à 50 tonnes.

Le site, utilisé notamment par des célébrités pour venir dans la région, a été modernisé depuis le rachat de l'aérodrome et du circuit par la société Excelis SA en 1999.