Joël Mergui réélu à la tête du Consistoire central

© 2012 AFP

— 

Joël Mergui a été réélu dimanche à la présidence du Consistoire Central- Union des communautés juives de France- avec une très large majorité de 85% des suffrages exprimés, a annoncé le consistoire dans un communiqué.
Joël Mergui a été réélu dimanche à la présidence du Consistoire Central- Union des communautés juives de France- avec une très large majorité de 85% des suffrages exprimés, a annoncé le consistoire dans un communiqué. — Lionel Bonaventure afp.com

Joël Mergui a été réélu dimanche à la présidence du Consistoire Central- Union des communautés juives de France- avec une très large majorité de 85% des suffrages exprimés, a annoncé le consistoire dans un communiqué.

Le président de la République, François Hollande, lui a adressé "ses félicitations et tous ses voeux pour la poursuite de cette mission au service du judaïsme français et de sa place dans la République".

Agé de 54 ans, M. Mergui a été réélu pour un mandat de 4 ans. Il s'est "engagé à poursuivre la sauvegarde de la liberté pratique du culte juif, la lutte contre les différentes formes d'antisémitisme et la transmission du judaïsme", précise le communiqué.

M. Mergui se représentait, face à Moïse Cohen, président d'honneur du Consistoire de Paris et vice-président du Consistoire central.

L'élection s'est déroulée à l'issue de l'Assemblée générale qui réunit l'ensemble des communautés juives de France, "numériquement la plus importante communauté juive d'Europe", précise le communiqué.

Le Consistoire central représente et défend les interêts du judaisme en France. Il a été fondé en 1808 par Napoléon 1er.