Prêt à taux zéro pour jeunes actifs

©2006 20 minutes

— 

Lors de la conférence de la famille qui s'est tenue hier, le Premier ministre a annoncé la création d'un prêt à taux zéro pour les jeunes les plus défavorisés entrant dans la vie active. Ce prêt d'un montant maximal de 5 000 e concernerait, selon le gouvernement, un quart des 18-25 ans actifs. C'est le Fonds de cohésion sociale qui garantira ces prêts, dans la limite toutefois d'une enveloppe de 150 millions d'euros.

Concernant les « aidants familiaux » d'un parent dépendant, thème principal de cette conférence, l'annonce principale est la création d'un congé de soutien familial qui leur permettra d'interrompre leur activité professionnelle. Ce congé, d'une durée de trois mois, renouvelable dans la limite d'un an, n'est ni indemnisé ni rémunéré, mais il ouvre des droits à la retraite et maintient la couverture maladie. Il devrait coûter 10,5 millions d'euros par an.