Coup de théâtre avec la circulaire du 13 juin

©2006 20 minutes

— 

Malgré tout, les familles sans papiers reprennent espoir. Depuis que Nicolas Sarkozy a adressé aux préfets une circulaire le 13 juin dernier les enjoignant à régulariser – sous certaines conditions – les parents sans papiers d'enfants scolarisés en France en 2006, les demandes affluent, et les préfectures voient s'allonger les files d'attente de clandestins. Ces derniers ont jusqu'au 12 août pour décrocher un titre de séjour. Il leur faut vivre en France depuis deux ans, faire preuve d'« une réelle volonté d'intégration caractérisée notamment par la maîtrise du français », avoir des enfants scolarisés depuis septembre, nés en France ou entrés sur le territoire avant l'âge de 13 ans. De 20 à 25 % des sans-papiers pourraient ainsi être régularisés.