Grève historique à «Paris Match»

©2006 20 minutes

— 

Une première. La rédaction de Paris Match (groupe Lagardère) a voté pour une journée de grève aujourd'hui, la première dans l'histoire de l'hebdomadaire, « pour protester contre l'éviction » du directeur de la rédaction Alain Genestar « pour raisons politiques ». Cette grève ne remet toutefois pas en cause la sortie du journal. Selon la rédaction de Paris Match, l'éviction de Genestar ferait suite à « la couverture du 25 août 2005 montrant Cécilia Sarkozy et son compagnon ».