Un ticket en commun

©2006 20 minutes

— 

Peut-on voyager de façon encore plus agréable ? Oui, selon la SNCF. Depuis hier, elle a mis en place un service permettant aux clients de l'IDTGV de rentrer en contact entre eux. Principe : dès la réservation sur Internet, les usagers peuvent déposer une annonce et consulter celles des voyageurs de leur trajet.

Objectif affiché : permettre aux passagers de l'IDTGV, dont l'âge moyen est de 35 ans, de profiter du temps de voyage pour partager des centres d'intérêts, échanger des connaissances ou jouer ensemble à des jeux vidéo. Certains pourraient en profiter pour trouver l'âme soeur. « Notre site ne se veut en aucun cas un site de rencontres amoureuses, ce n'est pas notre créneau, affirme Marielle Faugère, directrice Voyageurs France Europe. Mais on ne pourra empêcher que des histoires naissent. »

La SNCF a prévu une modération systématique afin d'éviter toute dérive et ne sera « a priori pas très permissive », ajoute Marielle Faugère. Un service sûr pour les usagers d'autant qu'il sera payant. La mise en relation coûtera 1,50 e, notamment « pour repousser les curieux ».

Sixtine de Villeblanche