France

Cancer : l'institut national critiqué

Après un an d'existence, l'Institut national du cancer (INCa) est critiqué par un rapport du ministère des Finances, a affirmé Le Parisien hier.

Après un an d'existence, l'Institut national du cancer (INCa) est critiqué par un rapport du ministère des Finances, a affirmé Le Parisien hier.

A la suite de courriers anonymes évoquant des « dépenses sompturaires », l'institut avait demandé un audit au contrôle général économique et financier. Selon le rapport publié par ce dernier, « l'organisation des instances et surtout leur conduite n'ont pas été à la hauteur des enjeux et des difficultés de la lutte contre le cancer ». David Khayat, président de l'INCa, proche de Bernadette Chirac a déclaré qu'il n'avait « rien à se reprocher ».