Un adolescent de Saône-et-Loire décède d'une infection à méningocoque

© 2012 AFP

— 

Un adolescent de 16 ans est décédé jeudi en Saône-et-Loire d'une infection invasive à méningocoque (IMM), a annoncé vendredi l'Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne, qui a en outre signalé une suspicion d'infection concernant une jeune fille, hospitalisée.
Un adolescent de 16 ans est décédé jeudi en Saône-et-Loire d'une infection invasive à méningocoque (IMM), a annoncé vendredi l'Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne, qui a en outre signalé une suspicion d'infection concernant une jeune fille, hospitalisée. — afp.com

Un adolescent de 16 ans est décédé jeudi en Saône-et-Loire d'une infection invasive à méningocoque (IMM), a annoncé vendredi l'Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne, qui a en outre signalé une suspicion d'infection concernant une jeune fille, hospitalisée.

La jeune fille est âgée d'environ 14 ans, a-t-on appris auprès de la préfecture de Saône-et-Loire, qui a annoncé son hospitalisation

Le type d'infection (B ou C) n'a pas été communiqué par l'ARS.

Les deux adolescents, domiciliés dans l'arrondissement de Mâcon, se sont fréquentés, selon la préfecture qui n'a pas donné d'autres précisions.

Toutes les personnes ayant été récemment en contact proche ou prolongé avec l'un ou l'autre de ces adolescents ont été identifiées et placées sous traitement préventif, a indiqué l'ARS.

En 2010, 509 cas d'IMM ont été déclarés en France métropolitaine, dont 7 cas en Bourgogne (4 dans l'Yonne, 2 en Côte-d'Or, un dans la Nièvre). Aucun cas n'avait été déclaré en Saône-et-Loire cette année-là, selon l'ARS.