La presse lance et relance

©2006 20 minutes

— 

Un revenant et un nouveau. Direct soir, le nouveau journal gratuit du soir de l'industriel Vincent Bolloré, a été lancé hier en fin d'après-midi. Distribué à la criée dans 15 villes de France, ce nouveau titre est tiré à près de 500 000 exemplaires, avec un budget annuel de 20 millions d'euros. Réalisé par les équipes de la télévision Direct 8, il compte 28 pages consacrées à l'actualité généraliste, people, télé et aux loisirs. Bolloré pense être à l'équilibre « dans six ou sept ans ».

France Soir, qui n'était plus sorti depuis le 13 avril à la suite d'une grève du personnel, devait également reparaître ce matin, avec un tirage de 150 000 exemplaires et une diffusion nationale. Repris par le tandem très critiqué Jean-Pierre Brunois et Olivier Rey, le quotidien gardera son format tabloïd avec beaucoup de people, de télévision et de sport. « Attendez de voir, jugez sur ce qu'on fait », a déclaré François Mattei, le directeur de la rédaction. A ce jour, dix-neuf journalistes, sur les trente et un repris par la nouvelle équipe, ont fait valoir leur clause de cession.