Emile Louis rejugé en appel

©2006 20 minutes

— 

« Une nouvelle épreuve » pour les familles des victimes, selon un de leurs avocats, Pierre Gonzales de Gaspard. Emile Louis sera rejugé en appel à Paris à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 30 juin, dans l'affaire des sept disparues de l'Yonne. L'ancien chauffeur de car, âgé de 72 ans, est accusé d'avoir assassiné entre 1975 et 1979 sept jeunes femmes, déficientes mentales légères.

Le 26 novembre 2004, les assises de l'Yonne l'ont condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Emile Louis a fait appel de cette sentence, comme il l'avait fait de sa condamnation le 26 mars 2004 à vingt ans de réclusion devant les assises du Var pour viol sur sa seconde épouse et agressions sexuelles sur sa belle-fille. Le 14 octobre 2005, cette peine avait été alourdie à trente ans en appel.

Interpellé en décembre 2000, Emile Louis a reconnu les sept assassinats en garde à vue. Il est revenu sur ses aveux quelques semaines plus tard, en expliquant avoir tout inventé, et a maintenu cette version depuis.