Le « home-jacking » est à la mode

©2006 20 minutes

— 

Les voleurs de voitures interviennent désormais à domicile. Cinq hommes, soupçonnés d'appartenir à un réseau spécialisé dans le « home-jacking », dont a été victime le footballeur Patrick Vieira dans sa villa du Cannet (Alpes-Maritimes), ont été mis en examen, vendredi soir, à Nice. Agés de 25 à 35 ans, les cambrioleurs, spécialisés dans le véhicule très haut de gamme, disent être originaires de Bosnie, Serbie, Croatie et Bulgarie. Leur stratégie consistait à dérober la nuit les véhicules repérés, avant de les laisser dans des quartiers déterminés à l'avance, où ils étaient récupérés par les passeurs du réseau et acheminés en Slovénie. Selon la police, le home-jacking connaît une évolution « exponentielle » sur la Côte d'Azur.