Le vélo rend mince et rapporte gros

©2006 20 minutes

— 

Mieux qu'une pilule minceur, un coup de pédale. Deux réseaux de villes, Epode et FUBicy, se sont unis pour promouvoir le vélo en ville et lutter ainsi contre l'obésité. Leur objectif est de porter de 3 à 10 % les déplacements à bicyclette dans l'ensemble des trajets quotidiens d'ici à 2010. Selon leurs estimations, encourager les Français à se rendre au bureau ou à la piscine en pédalant ne coûterait que 500 millions d'euros, alors que l'Etat dépense 9,5 milliards d'euros par an en frais de santé.