La douleur des victimes du «masseur des stars»

©2006 20 minutes

— 

Des agressions qui ont « brisé leur vie » et laissé un « trou noir » dans leurs souvenirs. Les douze femmes victimes des viols présumés pour lesquels comparaît Thierry Chichportich, dit « le masseur des stars » devant les assises des Alpes-Maritimes, ont livré de douloureux témoignages ces derniers jours. Entre larmes et colère, le récit de ces femmes, âgées de 30 à 40 ans, est toujours celui d'un traumatisme aux répercussions durables : « J'ai perdu ma raison de vivre », soutient l'une d'elles, tandis qu'une autre assure « ne plus supporter qu'on la touche » et ne « plus voir la lumière ». Initialement prévu aujourd'hui, le verdict du procès devrait tomber demain.

L'accusé se serait servi de son « book », où figuraient les compliments de stars ayant fait appel à lui, pour attirer des femmes. Selon elles, il leur proposait un massage au cours duquel il les violait après leur avoir fait absorber des médicaments.