SeaFrance: Réunion interministérielle dimanche pour examiner le nouveau projet

SOCIAL François Baroin, Thierry Mariani, Nathalie Kosciusko-Morizet mais également Eric Besson et Michel Mercier doivent se voir en fin d'après-midi...

© 2012 AFP

— 

Une réunion interministérielle va se tenir dimanche "en fin d'après-midi" pour examiner la nouvelle version du projet de reprise de la compagnie de ferries SeaFrance par des salariés, à la veille de son examen par le Tribunal de Commerce, a-t-on appris de source proche du dossier.
Une réunion interministérielle va se tenir dimanche "en fin d'après-midi" pour examiner la nouvelle version du projet de reprise de la compagnie de ferries SeaFrance par des salariés, à la veille de son examen par le Tribunal de Commerce, a-t-on appris de source proche du dossier. — Joel Saget afp.com

Une réunion interministérielle va se tenir dimanche «en fin d'après-midi» pour examiner la nouvelle version du projet de reprise de la compagnie de ferries SeaFrance par des salariés, à la veille de son examen par le Tribunal de Commerce, a-t-on appris de source proche du dossier.

«Quelques ministres vont se réunir en fin d'après-midi (dimanche) pour examiner le dossier et faire le point sur le nouveau projet déposé vendredi soir au Tribunal de Commerce», a déclaré à l'AFP cette source, estimant qu'il n'y avait pas à ce stade d'éléments nouveaux.

Le ministre de l'Economie François Baroin, la ministre de l'Ecologie et des Transports Nathalie Kosciusko-Morizet, le ministre des Transports Thierry Mariani, le ministre de l'Industrie Eric Besson, ainsi que le ministre de la Justice Michel Mercier participeront à cette réunion, a ajouté la même source.

Nouvelle version du projet de reprise

Les représentants CFDT, dont la direction du syndicat s'est désolidarisé jeudi dernier, avait déposé une offre de reprise par le biais d'une Scop, une coopérative ouvrière, devant être largement financée par les indemnités de licenciement versées par la SNCF, maison mère de SeaFrance.

Mais ce projet ainsi qu'une offre franco-danoise Louis-Dreyfus Armateurs (LDA) - DFDS avaient été refusés par le Tribunal de Commerce le 16 novembre. Le juge avait alors prononcé la liquidation de SeaFrance, avec poursuite de l'activité jusqu'au 28 janvier.

Lundi, le tribunal doit se prononcer sur une nouvelle version du projet de reprise de la Scop, qui lui a été transmise vendredi.