Grève des médecins des hôpitaux

©2006 20 minutes

— 

Un nouveau malaise à l'hôpital. Les médecins et les urgentistes des établissements hospitaliers devraient faire grève aujourd'hui pour dénoncer la réforme de leur statut concoctée par le ministère de la Santé et inscrite dans le plan Hôpital 2007. Le projet, selon eux « inacceptable », prévoit que leur nomination dans un établissement se fera au niveau national, mais que leur affectation au sein d'un pôle s'effectuera désormais à l'échelon local. « Cette affectation locale instaure une dépendance morale du praticien vis-à-vis du responsable administratif qui l'affecte. C'est la perte de l'indépendance professionnelle, du libre arbitre pour l'exercice de notre métier », ont dénoncé hier les deux organisations qui appellent à la grève.

Ce mouvement ne devrait néanmoins avoir aucune incidence sur la continuité des soins, les médecins pouvant être assignés par les directeurs d'hôpitaux pour assurer l'accueil des patients. Demain, les infirmières ont prévu de faire grève à leur tour, pour les mêmes raisons.