Restos du Coeur: les distributeurs vont fournir des aliments

© 2011 AFP

— 

La grande distribution a accepté de répondre à l'appel à la générosité lancé par les Restos du Coeur, qui font face à une demande croissante, en fournissant les aliments nécessaires pour mener à bien la campagne 2011-2012, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à la Consommation
La grande distribution a accepté de répondre à l'appel à la générosité lancé par les Restos du Coeur, qui font face à une demande croissante, en fournissant les aliments nécessaires pour mener à bien la campagne 2011-2012, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à la Consommation — Jean-Philippe Ksiazek afp.com

La grande distribution a accepté de répondre à l'appel à la générosité lancé par les Restos du Coeur, qui font face à une demande croissante, en fournissant les aliments nécessaires pour mener à bien la campagne 2011-2012, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à la Consommation.

"Les grands distributeurs ont accepté le principe (...) de participer", a indiqué Frédéric Lefebvre sur France 2, précisant que l'objectif était "d'atteindre tout ce dont (les Restos du Coeur) ont besoin".

Selon lui, les groupes Casino, Auchan, Carrefour ont d'ores et déjà "donné leur accord pour fournir de quoi faire ces repas qui vont manquer sans doute à horizon de février ou mars".

"Si on veut que ce soit à temps dans les entrepôts (...), pour que les repas puissent être offerts, il faut s'y prendre maintenant", a relevé M. Lefebvre, lançant un appel "à toutes les entreprises qui pourraient accepter de participer à cet élan de générosité".

Le président des Restos du Coeur Olivier Berthe avait rapporté lundi une hausse "de l'ordre de 5 à 8%" du nombre de personnes s'alimentant auprès de l'association depuis le début de la campagne.

"Si on devait constater 5% de personnes en plus durant toute la durée de la campagne, soit l'hypothèse basse, cela représenterait cinq millions d'euros de besoins en plus", a-t-il indiqué à l'AFP, lançant un appel à la générosité nationale pour recueillir cette somme qui représente 5 millions de repas.