Madison morte, le suspect hospitalisé

©2006 20 minutes

— 

Trois jours de recherches intenses pour une fin tragique. Madison, la fillette de 5 ans disparue depuis samedi à Eyguières (Bouches-du-Rhône) a été retrouvée morte hier matin dans une maison du village dont l'occupant a tenté de se suicider. « Je ne peux pas affirmer avec certitude qu'elle a été tuée, le dossier le laisse penser, mais les investigations médicales sont en cours », a déclaré hier le procureur de Tarascon, Antoine Paganelli. Madison ne portait pas, semble-t-il, de trace de blessure par arme blanche ni par arme à feu, mais seulement une légère ecchymose. « Les premières constatations permettent de penser que le décès est survenu peu de temps après la disparition de l'enfant, dans la nuit de vendredi à samedi », a ajouté le procureur, selon lequel il est trop tôt pour dire si la fillette a subi des violences sexuelles. Une autopsie aura lieu aujourd'hui.

A l'arrivée des gendarmes dans sa maison, l'auteur des faits et principal suspect, âgé de 24 ans, a tenté de se tuer en se donnant un coup de couteau dans la gorge. Il a été évacué par hélicoptère et hospitalisé. Inconnu des services de police, il serait un proche de la mère de Madison, selon des habitants du village. On ignore encore comment les gendarmes sont remontés jusqu'à lui.

Pendant deux jours, des centaines de gendarmes, pompiers et bénévoles avaient ratissé les environs d'Eyguières, dans l'espoir de retrouver la fillette qui n'était plus dans son lit samedi matin lorsque sa mère était entrée dans sa chambre. Les recherches, qui avaient repris hier matin, ont été interrompues après la découverte du corps de l'enfant. Le maire s'est chargé, dans une ambiance très tendue, de l'annoncer aux bénévoles présents sur les lieux.

David Carzon

« Je ressens le vide, je ne sais pas... j'ai passé toute la nuit encore avec le père à battre la campagne, on était dans les prés à 3 heures du matin, on voulait essayer de la retrouver », confiait hier Guillaume, un ouvrier de 20 ans.