Sylvain Jouanneau, qui avait enlevé son garçon de 8 ans, Mathis, début septembre avant d'être retrouvé près d'Avignon il y a une semaine, a été transféré de la prison au CHU de Caen vendredi après avoir cessé de s'alimenter, a-t-on appris samedi auprès du parquet.
Sylvain Jouanneau, qui avait enlevé son garçon de 8 ans, Mathis, début septembre avant d'être retrouvé près d'Avignon il y a une semaine, a été transféré de la prison au CHU de Caen vendredi après avoir cessé de s'alimenter, a-t-on appris samedi auprès du parquet. — afp.com

FAITS DIVERS

Le père du petit Mathis, qui ne s'alimente plus, hospitalisé

D'après le procureur, il n'a pas de revendication...

Sylvain Jouanneau, qui avait enlevé son garçon de 8 ans, Mathis, début septembre avant d'être retrouvé près d'Avignon il y a une semaine, a été transféré de la prison au CHU de Caen vendredi après avoir cessé de s'alimenter, a-t-on appris samedi auprès du parquet.

Sylvain Jouanneau a été arrêté le 9 décembre à Villeneuve-lès-Avignon (Gard) et mis en examen et écroué à Caen le lendemain pour «enlèvement de mineurs par ascendant».

Vendredi, il a été transféré vers le CHU de Caen après avoir «cessé de s'alimenter depuis cinq à six jours», a expliqué à l'AFP Catherine Denis, procureur de la République à Caen.

«Il n'a pas de revendication», a précisé Catherine Denis.

Il refuse toujours de dire où est son fils

Le 4 septembre, l'homme âgé de 37 ans n'avait pas ramené Mathis à sa mère, dont il était divorcé depuis six ans. Un appel à témoin lancé le 26 septembre avait permis de retrouver sa trace dans l'Hérault et le Gard.

Depuis son interpellation, seul et «sale comme quelqu'un qui vit dans des conditions précaires», il refuse de dire où se trouve son fils. Il a affirmé que l'enfant était en sécurité chez des tiers et laissé entendre qu'il était à l'étranger.

Un appel à témoin a été lancé pour tenter de retrouver l'enfant.