Reconstitution en cours du meurtre de Nelly Crémel

©2006 20 minutes

— 

Le meurtrier présumé de Nelly Crémel, Serge Mathey, et son complice présumé, Patrick Gateau, ont participé mercredi à la reconstitution du meurtre, qui doit s'achever jeudi.
Le meurtrier présumé de Nelly Crémel, Serge Mathey, et son complice présumé, Patrick Gateau, ont participé mercredi à la reconstitution du meurtre, qui doit s'achever jeudi. — AFP/Archives

La reconstitution du meurtre de Nelly Crémel, cette mère de famille tuée pendant son jogging le 2 juin 2005 à La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne), a commencé hier matin et doit se terminer ce soir. Le meurtrier présumé, Serge Mathey, et son complice, Patrick Gateau, ont participé à l'opération qui mobilise plus d'une centaine de gendarmes et un hélicoptère.

La reconstitution a débuté au lieu de résidence des deux suspects, avant de se déplacer vers la zone d'enlèvement de la victime, puis vers sa maison. Le but de cette mise en scène, qui doit se faire en présence de médecins légistes et des avocats, est de « fixer la position de chacun des deux mis en examen, de voir si leurs déclarations sont compatibles avec les éléments de preuve, et d'établir leur responsabilité respective ». Les deux suspects ont en effet avoué leur participation au meurtre tout en s'en rejetant mutuellement la responsabilité. Après avoir repéré la victime, ils l'auraient forcée à monter dans une voiture pour la conduire dans un bois, où ils l'auraient tuée de deux balles de fusil.