Un lâcher d'ours suspendu

©2006 20 minutes

— 

Le lâcher de l'ourse slovène Palouma a été suspendu hier soir à Arbas (Haute-Garonne) en raison d'une manifestation de quelques dizaines d'anti-ours.

Vers 19 h 30, alors que le lâcher se préparait, les opposants, cachés au milieu des arbres à quelques dizaines de mètres du couloir aménagé pour faire passer l'animal à sa sortie du camion, avaient commencé à manifester bruyamment, en criant et en agitant des clochettes.

« Nous voulons exprimer notre désaccord, nous Pyrénéens, par rapport à cette réintroduction », a déclaré Philippe Lacube, de l'Association de sauvegarde du patrimoine Ariège-Pyrénées. La colère des éleveurs a été alimentée récemment par Boutxi, un ours de 200 kg, soupçonné d'avoir tué en quelques semaines plusieurs brebis en Ariège.

« Cet ourse sera lâchée », a affirmé la ministre de l'Ecologie, Nelly Olin, dénonçant « la bêtise humaine, une manifestation indigne, inacceptable ». L'ourse est repartie du site en camion pour une destination inconnue.