Perquisition à France Télévisions dans une affaire d'appels d'offres

© 2011 AFP

— 

Une perquisition a eu lieu mardi au siège de France Télévisions à Paris, relative à des appels d'offres immobiliers datant de 2007, indique mercredi le groupe public audiovisuel dans une note interne, confirmant une information du site LePost.fr.
Une perquisition a eu lieu mardi au siège de France Télévisions à Paris, relative à des appels d'offres immobiliers datant de 2007, indique mercredi le groupe public audiovisuel dans une note interne, confirmant une information du site LePost.fr. — Jean Ayissi afp.com

Une perquisition a eu lieu mardi au siège de France Télévisions à Paris, relative à des appels d'offres immobiliers datant de 2007, indique mercredi le groupe public audiovisuel dans une note interne, confirmant une information du site LePost.fr.

"Une perquisition relative à des appels d'offres immobiliers datant de 2007 a eu lieu hier (mardi, NDLR) à France Télévisions. En l'état, ni l'entreprise ni aucun de ses membres ne sont poursuivis", souligne le groupe.

France Télévisions "suivra le dossier avec la plus grande attention et prendra toute mesure de nature à préserver ses droits s'il apparaissait que ses intérêts ont pu être lésés", ajoute-t-il.

Interrogée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité donner plus de détails.