Le garçon disparu dans la Drôme retrouvé sain et sauf dans la banlieue de Lyon

DISPARITION Toufick aurait été enlevé par plusieurs personnes...

© 2011 AFP

— 

Photo du petit Toufick, 10 ans, disparu le 20 septembre vers 20h30 dans la commune de  Lapeyrouse-Mornay (Drome) alors qu'il faisait du velo.
Photo du petit Toufick, 10 ans, disparu le 20 septembre vers 20h30 dans la commune de Lapeyrouse-Mornay (Drome) alors qu'il faisait du velo. — GENDARMERIE NATIONALE/SIPA

Le garçon de 10 ans, disparu mardi soir dans la Drôme alors qu'il faisait du vélo devant la maison paternelle, a été retrouvé sain et sauf mercredi vers 20h dans la banlieue de Lyon, à environ 70 km de son domicile, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Toufick El Fahem a été remis aux services de gendarmerie par des habitants de Mions chez qui il avait trouvé refuge. Selon ses premières déclarations, il aurait déclaré avoir été «emmené par des gens qui parlaient une langue étrangère et téléphonaient beaucoup», d'après une source proche de l'enquête.

Que lui est-il arriver?

«C'est bien lui, il est sain et sauf. L'enquête devra déterminer ce qui lui est arrivé», a simplement déclaré le capitaine Alexandre Gurret, officier de communication de la gendarmerie.

Plus de 230 gendarmes et une vingtaine d'habitants avaient ratissé en vain, mercredi, un vaste secteur boisé jouxtant Lapeyrouse-Mornay, dans la Drôme, d'où l'enfant s'était volatilisé. Aucune piste, fugue ou enlèvement, n'était jusqu'alors privilégiée.

Enfant unique, il s'était installé dans la commune avec ses parents il y a moins d'un an, mais ses derniers s'étaient séparés en juillet et le garçon avait été «très marqué par cette séparation», avait confié un membre de la famille.

Un avis national de recherche avait été lancé.