Les sacs plastique mal vus en Pays de la Loire

©2006 20 minutes

— 

Plus d'un habitant des Pays de la Loire sur deux (54 %) affirme qu'il n'utilise plus de sacs en plastique lorsqu'il fait ses courses. Les habitants de la région se situent parmi les plus volontaristes en la matière, loin devant la moyenne des Français, puisque seuls 44 % d'entre eux ont abandonné le sac en plastique. Difficile néanmoins de savoir à quoi attribuer ce bon score. S'il y a bien eu des campagnes récentes de sensibilisation à l'environnement menée par le conseil régional, aucune d'entre elles ne concernait l'emploi des sacs en plastique. Peut-être faut-il chercher la réponse du côté de la grande distribution. La marque Edouard Leclerc préconise depuis dix ans la généralisation du sac réutilisable et n'en distribue plus de sac aux caisses. Or l'enseigne bénéficie d'une « implantation très dense » dans la région avec quarante-deux magasins. « L'un d'entre eux, à Nantes, a même été pionnier dans la politique du sac réutilisable », déclare la direction de l'enseigne. Or une étude menée l'an dernier par l'Agence gouvernementale de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie et Eco-emballages a démontré que les consommateurs sont influencés dans leurs choix par les propositions des magasins d'utiliser ou non des sacs en plastique.

Jérôme Jolivet